“Je ne sais pas écrire”, “je ne suis pas à l’aise dans les évènements professionnels”…Malgré tout ça, comment faire connaître son entreprise ?

Pour accélérer tes résultats, augmenter ton chiffre d’affaires et gagner en visibilité, voici 6 actions stratégiques que tu peux mener, selon tes appétences et tes envies.

Garde en tête que même si certaines actions peuvent être ponctuelles, pour réussir à développer ton entreprise, c’est le long terme qui va être le plus bénéfique. C’est en faisant régulièrement les actions choisies que tu auras les résultats les plus efficaces.

 

La publicité, l’action la plus rapide

Comment faire connaître son entreprise de manière rapide ? En faisant de la publicité !

En effet, faire de la publicité quand on démarre ou quand on lance une nouvelle offre (produit, service, ouverture d’un programme, etc.) peut donner un coup de boost non négligeable et rapide. Cependant, cela peut vite revenir cher

Il est possible de faire de la publicité sur Internet avec notamment le SEA (typiquement sur les moteurs de recherche comme Google) et le Social Ads (publicité sur les réseaux sociaux) et en dehors d’Internet avec des affichages ou dans les magazines, par exemple.

 

Sur Internet

Avec un bon paramétrage, les retombées positives sont immédiates, et les résultats ne sont pas liés à la taille de ta communauté. Tu peux avoir une petite communauté sur Instagram et avoir de très beaux résultats en publicité. Tu peux commencer et avoir beaucoup de trafic grâce à la publicité sur Google.

Un immense avantage est de pouvoir faire un bon suivi pour analyser la réussite (ou pas) de la publicité. Effectivement, les outils de créations de publicités en ligne permettent de faire le suivi pour comprendre quelle publicité a bien fonctionné et ce que veut dire “bien fonctionné”. Tu vas savoir concrètement le nombre de personnes qui ont vu ta publicité et combien ont fait l’action voulue (télécharger ton livre blanc, venir sur ton site, acheter un produit, s’inscrire à ta newsletter, etc.) et donc pour chaque euro dépensé, ce que ça t’a rapporté.

Par exemple : pour 300€ dépensés dans la publicité sur 10 jours de ma conférence sur le yoga débutant (je n’en fais pas, c’est pour l’exemple haha), 5 000 personnes l’ont vues, 1 000 ont cliqué dessus et 500 se sont inscrites. Cela veut dire que chaque inscription m’a coûté 0,60€ (ce qui est très bas donc c’est bien). Mon programme “Apprendre le yoga débutant en 5 semaines” coûte 50€, alors :

      • si 5 personnes parmi ces 500 l’achètent, j’aurais dépensé de l’argent “pour rien”, j’en aurais même perdu. En effet, 5*50€ = 250€ et la publicité m’a coûté 300€
      • si 6 personnes parmi ces 500 l’achètent, je serais “neutre” donc j’aurais aussi dépensé de l’argent pour rien. En effet, 6*50€ = 300€ et la publicité m’a coûté 300€
      • il faut qu’au moins 7 personnes sur ces 500 l’achètent pour que ma publicité soit pertinente. En effet, 7*50€ = 350€ et la publicité m’a coûté 300€

On appelle ça le retour sur investissement, aka ROI, soit savoir ce que rapporte chaque centime dépensé. À toi d’estimer ton seuil de pertinence. Est-ce que dépenser 300€ pour un CA de 350€ est pertinent (sans compter le temps de création de la publicité) ? Peut-être que le minimum intéressant pour toi sera d’avoir 5% des gens qui se sont inscrits, c’est-à-dire 25 personnes pour un CA de 1 250€ et donc 950€ en enlevant le coût initial de la publicité.

Par contre, je l’ai déjà mentionné, mais quand on commence, on n’a pas forcément beaucoup d’argent à mettre dans une publicité, et même si on souhaite croire que la qualité de la publicité prime sur le budget, on doit se rappeler que les géants de ce monde numérique ne sont pas de bons samaritains… donc si tu as un budget “ridicule”, tu ne réussiras pas à être visible.

La recommandation est de mettre, sur Facebook et Instagram, au moins 5€ par jour.

Il faut aussi garder en tête que les règles peuvent rapidement et souvent changer, il faut se tenir à jour pour ne passer trop se faire avoir.

 

En dehors d’Internet

Les magazines et affichages peuvent être vus par de nombreuses personnes et “durer” dans le temps. Dès que tu cesseras de payer Google, ta publicité ne sera plus visible, alors qu’une fois l’affiche collée ou le magazines éditées, la publicité restera.

Par contre, gros inconvénient : il est difficile de mesurer le fameux ROI. Comment savoir si la publicité faite dans le magazine te rapporte des client·e·s ? Tu peux utiliser un code promotionnel ou un code QR par publicité pour essayer de palier à ça, mais plusieurs personnes vont simplement taper ta marque sur Internet après avoir vu ta publicité et donc officiellement, il n’y aura pas de lien entre les deux.

Que ce soit sur ou en dehors d’Internet, la publicité peut être un bon levier, mais il faut avoir les connaissances pour mettre en place une campagne publicitaire efficace ou faire appel à un prestataire, sans compter que les réseaux sociaux mettront plus en avant les comptes qui font régulièrement (voire en continu) de la publicité.

faire connaître son entreprise
faire connaître son entreprise_SEO

Le référencement naturel

Comment faire connaître son entreprise de manière pérenne ? En faisant du référencement naturel !

Le référencement naturel, ou SEO (Search Engine Optimization), est l’art d’être trouvé·e sur Internet, par le biais des moteurs de recherche : l’internaute écrit un besoin, des résultats s’affichent dont une page de votre site. Grosso modo.

Tu as le référencement naturel “global” et local, notamment avec Google My Business.

Le référencement naturel est un bon moyen de se rendre visible sur le long terme, et contrairement à la publicité, si le démarrage est lent, l’effet dure plus longtemps. L’autre avantage est que le référencement naturel ne coûte rien en argent, seulement en temps, sauf si tu délègues évidemment. Cela va te prendre du temps pour créer du bon référencement naturel ainsi que de la régularité. Finalement, le référencement naturel permet d’apporter de la légitimé, vu que Google te met en avant, et d’être trouvable par des gens qui ne font pas parties de ton réseau, mais qui sont dans ta cible. Seule une personne voulant créer ses propres chipolatas tapera dans Google “comment faire ses propres chipolatas” et tombera sur ton article qui découpe toutes les étapes pour faire les meilleures chipolatas du monde.

 

Les inconvénients sont les versants des avantages :

      • Les résultats mettent du temps à apparaître. On parle de 3-6 mois selon le domaine, la concurrence, etc.
      • Il faut maîtriser les techniques de SEO, ce n’est pas juste écrire, il y a une partie technique et structure du contenu, de la page et même du site
      • Il faut faire du contenu régulièrement. Si tu écris une fois par trimestre, tu mettras vraiment beaucoup beaucoup pour voir tes résultats (voire pas du tout de résultat)

La création de contenu

Dois-je vraiment en parler ? Créer du contenu est un bon moyen de faire connaître son entreprise.

Il n’y a pas que les réseaux sociaux !

Tu peux créer sur les réseaux sociaux, mais aussi faire des podcasts, des vidéos, des articles de blog, des photos, des infographies, etc..

Ce qui est génial avec la création de contenu, c’est qu’en plus du fait que ce soit gratuit, tu maîtrises toute les phases de création, ce qui te permet de créer l’image de marque que tu souhaites. Tu contrôles à 100% ta communication et tu peux rapidement devenir une référence dans ton domaine. Cela te permet aussi d’augmenter tes points d’entrée, car chaque contenu est une opportunité de toucher ta cible. En créant du contenu à ton image, les gens apprennent à te connaître et voudront travailler avec toi pour toi, ils seront déjà convaincus de ton expertise.

Par contre, il faut, tout comme le référencement naturel, être patient·e, cela demande beaucoup de travail en amont avant de voir les résultats, c’est donc long et chronophage. Sans compter qu’il faut avoir des idées pour créer régulièrement du contenu.

Le communiqué de presse et plan média

On n’y pense pas assez, notamment parce qu’on pense que les médias sont inaccessibles ou que pour les “grand·e·s”, mais n’importe qui peut envoyer des informations aux médias. Si le ou la journaliste estime que c’est intéressant, il fera un communiqué de presse, et cela peut avoir de belles retombées.

Cela dit, ces personnes sont très sollicitées, elles reçoivent beaucoup d’informations, de mails plus ou moins intéressants, etc. et elles doivent trier. Elle vont trier selon la pertinence, l’intérêt, et le moment où elles recevront votre document. Cécile, fondatrice d’Atelier Plumes, a été journaliste pendant plusieurs années avant de se mettre à ce compte, elle fait régulièrement des ateliers sur le communiqué de presse, je te recommande.

Tu peux aussi aller plus loin, en faisant un plan média complet pour booster ta visibilité en alliant médias traditionnels et autres entrepreneur·e·s.

Le principe est simplement de te rendre visible auprès d’une communauté qui n’est pas la tienne, en te faisant inviter pour :

      • Intervenir sur un live Instagram.
      • Enregistrer une vidéo pour une chaîne YouTube.
      • Être interviewé·e
      • Rédiger un article sur un blog, etc.

Cette stratégie est un échange gagnant-gagnant, car tu apportes ton expertise à l’audience de la personne qui te reçoit et toi, tu as de la visibilité.

Le communiqué de presse ainsi que le plan média sont deux actions stratégiques ayant pas mal d’avantages comme leur gratuité, une augmentation de ta visibilité et de ta légitimité (si on te voit partout, on pensera que tu es une référence dans ton domaine), et tu seras en contact avec des gens intéressés par ce que tu fais dès le départ.

Par contre, il faut accepter d’envoyer beaucoup de mails pour peu de réponses, de passer énormément de temps pour tout organiser et choisir les bon·ne·s interlocuteur·rices (prends un·e journaliste dans ton domaine et pas n’importe quel·le journaliste, par exemple), d’être capable de se mettre en avant, de démarcher des entrepreneur·e·s, concurrent·e·s, partenaires, etc. et d’avoir des refus sans le prendre personnellement.

faire connaître son entreprise_Affiliation

L’affiliation, les partenariats, les influenceur·se·s

Dans la même optique que le plan média avec des entrepreneur·e·s, tu peux aller plus loin avec l’affiliation, les partenariats et même travailler avec des influenceur·se·s.

Le principe de l’affiliation est, en gros, de mettre en place un système où quand les gens utilisent un lien spécifique à un partenaire, ce dernier va recevoir une commission de ta part. Sans parler “technologie”, tu as aussi tout simplement, les apporteur·rice·s d’affaires : si tu as un contrat grâce à une recommandation d’un partenaire, il recevra une commission pour la mise en relation.

C’est la même idée pour les influenceur·se·s : faire appel à une personne connue pour parler de ton offre, toujours grâce à un partenariat (en échange d’un produit, d’une somme d’argent, etc.).

Établir des contrats avec d’autres professionnel·le·s est un excellent moyen d’augmenter ton chiffres d’affaires facilement, de passer par d’autres personnes pour vendre ton offre, d’avoir plus de visibilité, d’avoir un bon taux de conversion, etc.. Par contre, il faut mieux bien choisir tes partenaires, s’entourer de personnes de confiance et qui ont bonne réputation, établir un contrat en bonne et due forme pour éviter tout quiproquo, être prêt·e à donner un pourcentage de la vente à la personne, et motiver régulièrement tes partenaires pour qu’ils·elles continuent de promouvoir ton offre.

Le réseautage

La technologie, c’est bien beau, mais rien ne bat le contact humain. C’est comme ça ! On pensera plus à quelqu’un qu’on vient de voir, on donnera plus facilement une recommandation à une personne qu’on connaît “pour de vrai”.

Tu peux donc aller dans des activités de réseautage, afterworks, ateliers, séminaires, etc., mais aussi aller dans des espaces de co-working si tu n’es pas du style extraverti/commercial. Si tu vas régulièrement à un endroit, que tu échanges avec les gens, naturellement, tu vas tisser des liens et ils penseront à toi s’ils voient un besoin dans leur entourage. Sans pression, techniques de vente ou pitch. Évidemment, si tu es à l’aise avec le fait de te mettre en avant, que tu as un bon discours business, fonce ! Les gens sauront dès le départ ce que tu cherches et cela pourra fonctionner.

Les avantages de faire du réseautage sont nombreux à commencer par le fait de rencontrer des gens, sortir de chez soi, augmenter et diversifier son réseau, créer des liens plus ou moins forts et pertinents, être plus facilement recommandé·e, sans forcément faire de la prospection, pouvoir accéder à des personnes ou des lieux que tu n’aurais pas autrement, etc.

Les inconvénients sont principalement liés aux coûts possibles – les activités ou clubs payants, au temps qu’il faut y consacrer (comme pour tout, si tu vas souvent à tel événement, on finira par te reconnaître versus 1 fois par an) ainsi qu’au suivi de tes contacts, et surtout à ta personnalité. En effet, si tu es introverti·e, timide, ou pas à l’aise entouré·e de personnes, ça sera plus compliqué pour toi d’en tirer pleinement profit. Et c’est ok, pas besoin de te forcer si ce n’est pas ce qui te correspond. Ne perds pas ton temps là-dedans et trouve une action plus adaptée à toi pour faire connaître ton entreprise.

D’ailleurs, parmi ton réseau, il y a…tes client·e·s, et ils sont le meilleur moyen de faire connaître son entreprise. On n’y pense pas assez, mais tes client·e·s sont ta meilleure source de visibilité, car ils·elles ont déjà pu profiter de ton travail et peuvent donc te recommander les yeux fermés. Il faut simplement oser leur dire, de temps en temps, qu’ils·elles peuvent te mettre en contact avec des personnes qui auraient besoin de tes services.

Tu as différentes actions stratégies qui peuvent se faire ponctuellement ou en continu pour faire connaître ton entreprise. Mon conseil est de voir selon ta personnalité et tes ressources ce qui est faisable, de tester et de poser dès le départ des objectifs. Cela te permettra de déterminer ce que tu gardes et de mettre toute ton énergie dessus par la suite et ainsi augmenter sereinement ta visibilité.

Cet article t’a plu ? 📌 Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

faire connaître son entreprise_Pinterest1
faire connaître son entreprise_Pinterest2
faire connaître son entreprise_Pinterest3

Autres articles qui pourraient te plaire

Comment faire un mailing d’opération

Comment faire un mailing d’opération

Tu as une base de contacts que tu alimentes régulièrement grâce à des inscriptions à ta newsletter ? Tu envoies régulièrement une newsletter, tes contacts te connaissent donc et là, tu as une nouveauté, un lancement à faire ou bien même c'est la période "commerciale"...

lire plus
Comment créer un compte professionnel LinkedIn

Comment créer un compte professionnel LinkedIn

LinkedIn est le réseau incontournable pour toute personne voulant développer son réseau et dont la cible est professionnelle. Il y a toute une manière de faire sur LinkedIn, mais nous allons commencer par la base : comment créer un compte professionnel LinkedIn...

lire plus