Tu sais ce qu’est une ligne éditoriale, mais tu as trouvé une multitude d’exemples de ligne éditoriale sur Internet et tu ne sais pas quoi mettre dedans… en effet, il y a de quoi en perdre son latin ! Suis-moi, je vais te donner tous les éléments pour faire une ligne éditoriale à ton image.

Quoi mettre dans ta ligne éditoriale ?

Tout d’abord, je te suggère de rester simple et efficace dans un premier temps et d’étoffer au fur et à mesure de la création de ton contenu.

Voici les éléments de base d’une ligne éditoriale efficace :

  • Thématique abordée * : de quoi vas-tu parler ?
  • Objectif général ** : pourquoi crées-tu du contenu ? Par exemple : augmenter ta visibilité sur Internet, faire vivre ton site, avoir de la « matière » à diffuser. Un contenu peut faire beaucoup de choses, l’important est d’avoir conscience de ce que tu veux en faire ;
  • Objectif spécifique ** : que veux-tu faire avec ton contenu ? Par exemple : informer/éduquer les gens, vendre tes produits ou services, fidéliser tes clients actuels, toucher des prospects potentiels ;
  • Valeur ajoutée * : quel est l’angle abordé ? Pourquoi les gens ont tout intérêt à te lire toi et pas un.e autre ? Ton contenu doit toujours apporter une nouveauté, un petit truc en plus, pour mettre en avant une expertise, répondre à une question ou un besoin, bref enricher les connaissances de ton lecteur ;
  • Persona ** : pour qui crées-tu ton contenu ? On n’écrit pas de la même manière à un client qu’à un prospect ou à un fournisseur. Avant d’écrire, il est essentiel de savoir pour qui tu écris. En d’autres mots, écrire pour tout le monde revient à ne s’adresser à personne ;
  • Ton employé * : ta communication est-elle sérieuse ? Décontractée ? Ludique ? Ou encore provocatrice ?
  • Distinction faite *: est-ce que tu tutoies, vouvoies ou t’adresses à plusieurs personnes dans ta communication ?
  • Canaux de diffusion ** : où diffuses-tu ton contenu ? Par exemple : sur tes réseaux sociaux, dans ta newsletter, sur des flyers, dans des sites communautaires ou encore sur des forums. En connaissant bien ta cible, tu sais où diffuser, c’est-à-dire là où elle est ;
  • Fréquence de diffusion : quand diffuses-tu ton contenu ? Par exemple : 1 fois par mois pour ta base de contacts et 3 fois par semaine pour chaque réseau social ;
  • Format de contenu ** : que crées-tu ? Par exemple : articles, vidéos, infographies, photos ou encore podcasts ;
  • Types de contenu ** : à quoi ton contenu ressemble-t-il ? Par exemple : un article, une liste, un tutoriel, une interview, une étude de cas.

Un seul astérisque (*) signifie que l’élément n’a qu’une seule possibilité. Tu n’abordes qu’une seule thématique et tu n’emploies qu’un ton, par exemple.

Deux astérisques (*) signifient que tu peux avoir un élément prioritaire et 1-2 secondaires. Ainsi, tu peux t’adresser en priorité à tes prospects et en second, à tes clients. Attention, cependant à ne pas t’éparpiller. Avoir 5 objectifs ou 10 canaux de diffusion revient à ne pas avoir de structure, d’accord ?

Néamoins, si tu veux aller plus loin :

  • Grands sujets à aborder : découper de la thématique en 3-4 sujets principaux ;
  • Fréquence de publications spécifique : établir le rythme, le jour et l’heure de chaque canal de diffusion ;
  • Termes à employer et à ne pas employer : lister les mots à bannir et ceux à valoriser ;
  • Longueur, durée : déterminer le nombre de mots ou la durée d’une vidéo ;
  • Fréquence de création : choisir combien de contenu doit être créé chaque mois ;
  • Sources d’inspiration (les personnes et les médias) qui ont les mêmes intérêts et valeurs que vous ;
  • Responsable attitré.e : nommer la personne qui est chargée de la rédaction, de la vérification et de la publication du contenu.
faire-la-ligne-editoriale-time

Ça va te prendre combien de temps de faire une ligne éditoriale ?

Soyons honnêtes, un peu de temps quand même et c’est tant mieux !

D’abord si tu fais ça en 10 minutes, il est fort à parier que soit tu y pensais depuis des lustres soit tu ne vas pas la respecter. Pourquoi ? Parce que tu n’auras pas pris le temps d’y réfléchir et de poser les éléments qui correspondent réellement à ton activité et à toi.

Ensuite, le temps que tu vas passer sur l’élaboration de ta ligne éditoriale va te rendre plus efficace en interne par la suite – elle répondra à tes doutes et sera un support fidèle pour tes chargé.e.s de communication – et plus pertinent.e auprès de ta communauté – cohérence, expertise, etc.

Un exemple de ligne éditoriale

Prenons le cas d’un coach sportif qui va faire une ligne éditoriale :

  • Thématique abordée : Le sport chez soi avec du matériel maison ;
  • Objectif général : 1) Avoir de la « matière » à diffuser auprès de ses clients et 2) augmenter sa visibilité ;
  • Objectif spécifique : 1) Fidéliser ses clients, 2) vendre ses produits (e-books) et 3) toucher des prospects potentiels ;
  • Valeur ajoutée : Aucun achat de matériel requis car utilisation de tout ce qui se trouve dans un logement ;
  • Persona : Nathan, 36 ans, qui passe ses journées devant un ordinateur et a une vie chargée, donc il veut optimiser son temps en faisant du sport chez lui, de manière efficace et il connaît déjà les exercices au poids du corps ;
  • Ton employé : provocateur pour « challenger » son lectorat ;
  • Distinction faite : utilisation du tutoiement pour être plus proche et direct envers son lectorat ;
  • Canaux de diffusion : 1) Sa newsletter et son groupe privé sur Facebook et 2) Instagram et YouTube;
  • Fréquence de diffusion : 1 fois par mois pour ta base de clients et 3 fois par semaine pour chaque réseau social ;
  • Format de contenu : vidéos, guides et photos ;
  • Types de contenu : un tutoriel et une étude de cas (des clients).

Finalement, tu as maintenant toutes les connaissances en main pour élaborer ta propre ligne éditoriale !

Cependant, un petit conseil avant de te laisser : adapte ta ligne éditoriale à qui tu es et ce qu’est ton entreprise. Si tu as une ligne éditoriale qui ne te ressemble pas, tu ne la respecteras pas ou bien, il te sera pénible de créer du contenu. Si tu prends du plaisir à créer ton contenu, cela se ressentira et ça sera gagnant pour tout le monde !

Cet article t’a plu ? 📌 Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Comment faire sa ligne éditoriale 1
Comment faire sa ligne éditoriale 3
Comment faire sa ligne éditoriale 2

Autres articles qui pourraient te plaire

Faire ta stratégie de communication pour Noël

Faire ta stratégie de communication pour Noël

On est bientôt en décembre et normalement tu commences à préparer ta stratégie de communication pour Noël. Tu ne sais pas par où commencer ? non... Bon retrousse tes manches, voici un article (pas si) express pour que tu aies ta stratégie de communication spéciale...

lire plus
Questionnaire pour étude de marché

Questionnaire pour étude de marché

Tu te lances dans l'entrepreneuriat ou tu as une idée pour un nouveau produit et service ? Tu sais qu'il faut faire une étude de marché et tu as besoin d'un coup de pouce pour la commencer ? Tu es au bon endroit ! Je te propose une structure en 2 parties :...

lire plus