Tu vois les différents types de contenu web et tu ne sais pas ce qui fonctionne le mieux ? Tu rédiges ta ligne éditoriale pour créer du contenu pour ta communauté, mais tu hésites entre vidéo et articles ?

Nous allons voir ensemble les formats et les types de contenus possibles, que tu peux créer régulièrement.

Les différents types de contenu web : la diversité des formats

Articles ou vidéos ? Pourquoi te limiter ? Voici une liste des principaux formats avec leurs avantages.

Tout d’abord, l’article, le plus vieux format d’Internet ! La vieillesse lui octroie plusieurs avantages non négligeables :

  • C’est ancré dans notre quotidien. Comme c’est l’ancêtre sur le web, tout le monde a rédigé et lu des articles. Une question ? On va lire un article en 2 min ;
  • Il est facile à consommer. Les articles web sont rédigés de manière à pouvoir lire dans les transports en commun, pendant une pause de 5min, on peut s’arrêter facilement (paragraphe court) et reprendre tout aussi facilement. On peut aussi sauter des sections qui ne nous intéresse pas. Pas besoin d’écouteurs ou même d’Internet une fois la page ouverte (ou sauvegardée) ;
  • Un article a très peu de contrainte dans sa création. Un ordinateur (tablette ou même téléphone) et une connexion internet et c’est bon, n’importe qui peut écrire un article ;
  • C’est le format parfait pour l’optimisation. Le format fait en sorte que tu peux choisir un mot-clé pertinent et optimiser ton article dessus et mettre toutes les chances de ton côté pour ressortir dans les résultats de recherche.
  • Longueur : 500-600 mots sont assez pour des articles « rapides » sinon on vise plus les 1 000 – 1 200 mots.
faire la ligne editoriale -2
Les différents types de contenu web-video

Ensuite, la vidéo, le format de plus en plus incontournable à l’heure actuelle parmi les différents types de contenu web ! Et pour cause :

  • C’est un format créatif. Les limites d’une vidéo sont celles que le créateur met. C’est le format parfait pour montrer ce que tu veux de la manière dont tu le veux ;
  • C’est facile d’accès. C’est un format à la portée de tous, qui se consomme passivement (comme fond sonore pour certains, binge watching pour d’autres) ;
  • Une vidéo est stimulante et percutante. La vidéo se compose d’images fortes en termes de visuel et de message. Une image vaut mille mots selon l’adage et c’est vrai ;
  • Elle peut être auto-suffisante. La vidéo peut se suffire à elle-même avec un contenu riche ou bien compléter un article ;
  • Durée : 1 à 3 min pour des vidéos sur un service ou un produit, pour montrer une fonctionnalité et jusqu’à 10min si tu traites d’un sujet en profondeur (penses à dynamiser ta vidéo pour garder l’attention de l’internaute).

De même que l’infographie est un format qui va et vient tout en restant très intéressant !

  • C’est un concentré d’informations. L’infographie donne plusieurs informations en un seul coup d’œil ;
  • Elle est facile à diffuser. Une image avec du contenu pertinent, c’est quelque chose qui se partage rapidement et qui va trouver écho chez les gens pressés
  • C’est synthétique. L’infographie résume souvent un article, cela permet de synthétiser toute l’information pour ne montrer visuellement que l’essentiel ;
  • Elle permet d’augmenter sa visibilité. Un petit logo en bas, une redirection, des couleurs à ta charte graphique et les gens peuvent remonter jusqu’à toi ;
  • Ressource : bien que cela prenne des compétences, il existe (en attendant de trouver le professionnel) plusieurs ressources en lignes pour créer des infographiques de qualité.

Alors que la photo est un format qui a toujours plu ! Populaire dans la vie professionnelle comme personnelle :

  • Elle offre une belle mise en valeur. C’est le format parfait pour mettre en valeur un produit et mettre en contexte un service, dégager une impression ;
  • Cela donne une belle illustration. La photo illustre parfaitement un propos et permet aussi d’alléger ou aérer un article, le rendre plus vivant, simplement en étant là ;
  • Elle est – a priori – facile à faire. Avec les téléphones de plus en plus performants, il est plus facile d’avoir des photos de qualité (évidemment après il faut développer son œil et un professionnel fera des photos incomparables) ;
  • La photo est reconnaissable. Le style est propre à chacun et tu peux vraiment te démarquer avec un style (angle, teinte, mise en situation, etc.) qui t’est propre ;
  • Bonus : faire tes propres photos t’évitera toutes mauvaises surprises concernant le droit d’auteur et augmentera ton authenticité (on ne retrouvera pas la même chose qu’ailleurs).

Finalement, le podcast, presque oublié, est revenu en force !

  • C’est un format facile d’accès. C’est un format à la portée de tous, qui se consomme passivement ;
  • Il est riche en possibilités. Tous les sujets sont adaptables et toutes les durées sont possibles, de 3 min à 2h ;
  • Cela en fait un accompagnateur idéal. On peut être concentré à 100% sur le podcast ou l’avoir comme fond sonore. On peut ne faire qu’écouter ou faire autre chose en même temps, c’est le seul format qui permet le multitâche (essaye de courir dans un parc en lisant un livre ou faire la cuisine en regardant réellement une vidéo…) ;
  • Il offre la possibilité d’être repéré. Il existe plusieurs plateformes (deezer, spotify, itunes, soundcloud, etc.) qui permettent de découvrir des podcasts selon nos abonnements donc si une personne le sujet que tu traites, elle peut découvrir ton podcast ;
  • Guide : voici un guide qui explique pas à pas la création d’un podcast de quali
Les différents types de contenu web-photo

 

Quel type de contenu faire ?

Maintenant que tu as choisis tes formats de prédilection, il est temps de créer ton contenu à proprement parlé. Là encore, regardons ensemble les différents types de contenu web exploitables.

Une analyse, c’est le plus simple est de parler d’un sujet sous forme d’analyse ou d’exposé. Oui, comme à l’école, avec l’introduction, la thèse et l’antithèse et la conclusion avec ouverture. Elle marche avec tous les formats.

La liste donne plusieurs informations ou pistes pour un même sujet. Les fameux « Les 10 meilleurs brunchs à Lyon » ou « la check-list parfaite pour ne rien oublier en vacances ». C’est le genre de contenu qui se diffuse facilement et qui peut même être dans les favoris ! Elle marche très bien avec les formats article, vidéo et infographie.

 

Le tutoriel aide l’internaute à faire quelque chose et par la même occasion à montrer ton expertise. C’est le « how to », quasiment tout ce qui commence par « comment… ». Il marche particulièrement bien avec le format vidéo et ensuite l’article.

L’entretien permet de faire connaître une personne et de toucher le réseau de cette dernière. Les titres les plus simples sont les plus efficaces en l’occurrence avec « Entretien avec Jonathan, directeur de l’agence évènementielle Troïka » par exemple. Il marche très bien sous format podcast et vidéo (si dynamique) et article (si pas trop long).

L’étude de cas est faite pour mettre en avant un projet que tu as réussi ou la valeur ajoutée d’un produit que tu vends. Cela peut être le « avant/après », « le parcours de Victoria, notre cliente qu’on a accompagné pendant 8 mois » ou encore « Avec/sans le produit que je vends ». Elle marche particulièrement bien avec le format vidéo et l’article.

Et voilà ! Tu as finalement une panoplie de formats et de contenus qui te donnent beaucoup de possibilités, il ne te reste plus qu’à sélectionner ceux qui t’intéressent et de te lancer. Tu te découvriras des appétences et tu t’amélioras rapidement sur la création de contenus.

Il te restera à les optimiser puis les diffuser 😉

Cet article t’a plu ? 📌 Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Contenu web 1
Contenu web 2
Contenu web 3

Autres articles qui pourraient te plaire

Snack content : définition et exemples

Snack content : définition et exemples

Tu as la flemme d’écrire des articles de 1 876 mots ? Découvre le snack content avec sa définition et des exemples ! Le marketing de contenu est un excellent moyen de créer une relation avec ta cible, mais cela demande du temps. Il faudra plusieurs contenus (semaines,...

lire plus
Comment créer du contenu de qualité pour ta cible

Comment créer du contenu de qualité pour ta cible

Qui a envie d’écrire dans le vent ? Pas moi, et sûrement pas toi. Même si tu aimes écrire, en tant qu’entrepreneur·e, tu écris, ou tu as envie d’écrire, dans une optique de stratégie de contenu (inbound marketing) donc d’augmenter ta visibilité sur le web et t’attirer...

lire plus