“Désolé·e, je n’ai pas compris…Tu fais quoi exactement ?”

Phrase qu’aucun·e entrepreneur·e ne souhaite entendre, mais qui reflète l’absence de son message clé en communication.

Pourquoi c’est grave ? Quoi faire contre ça ? Comment s’assurer que la personne comprenne notre activité pour qu’elle devienne notre ambassadrice ou mieux, notre cliente ?

Le message clé en communication permet de répondre à ces questions, voici la définition, des astuces pour le définir et des exemples.

Message clé en communication définition

Message clé en communication, définition

Le message clé en communication est l’explication pertinente et intelligente de ton activité. C’est la description, le cœur de ton activité et se retrouve dans toute ta communication et tous tes canaux de communication : articles, réseaux sociaux, newsletters, vidéos, supports de présentation, etc.

À l’oral, c’est 1-2 phrase de base que tu vas adapter selon ton interlocuteur ou ton interlocutrice.

      • “Je crée des sites web” dis-je à ma tante de 75 ans
      • “Je crée des sites pour les entrepreneur·e·s pour leur permettre d’avoir une visibilité sur le web” dis-je à mon boulanger
      • “J’aide les entrepreneur·e·s qui souhaitent se démarquer et augmenter leur visibilité en leur créant un site web reflétant leur business et leurs valeurs, qu’ils pourront prendre en main après une formation” dis-je aux entrepreneur·e·s qui sont prêt·e·s à s’occuper de leur communication

 

Même message clé, je crée des sites web, pas le même niveau de précision, et je sais que chacune de ces personnes pourra parler de moi de la bonne manière. Parler à ma tante qui n’a jamais été dans ce milieu et qui n’y voit pas d’intérêt en lui donnant ma valeur ajoutée, ma cible, etc. c’est la surcharger d’informations pour rien.

Ton message clé doit être spécifique, concret, pertinent et accessible pour ton audience. Il doit faire le lien entre ce que tu fais et les intérêts de l’autre.

Comment élaborer ton message clé en communication ?

Avant tout, demande-toi : « Quel est le message je veux que l’autre se rappelle ? » ou encore “Quels sont les mots essentiels qui doivent ressortir quand les gens vont parler de mon activité ?”

Ensuite, un bon message clé en communication répond aux questions suivantes : Qui, Quoi, Pourquoi, Pour qui, et pas forcément dans cet ordre.

  • Qui : qui es-tu toi entrepreneur·e
  • Quoi : que proposes-tu comme offre
  • Pourquoi : qu’apporte ton offre
  • Pour qui : quelle est ta cible

Le comment manquant

Le “comment” n’est pas nécessaire dans un premier temps. Par expérience, il a tendance à noyer le poisson dans l’eau et complexifier le message. Si la personne n’est pas convaincue par ton offre, le comment ne lui fera pas changer d’avis.

Tu es coach ? Est-ce que la personne fera appel à tes services parce que tu lui proposes des sessions dans un parc avec un outil camerounais (le comment) ou parce que tu lui dis qu’elle pourrait (re)trouver sa voie et arrêter de détester sa vie (le pourquoi) ?

Le “comment” est rassurant pour tout le monde aussi toi que ta cible. Ça permet d’avoir un truc concret et tangible, honnêtement tous·tes tes concurrent·e·s peuvent faire ça. Iels peuvent faire des sessions dans un parc ou un site web. Par contre, faire tout ça avec ce pourquoi, dans ce but spécifiquement est propre à toi (avec ton expérience, ta vision, etc.).

Cette partie peut, par contre, amorcer la suite en douceur : la personne intéressée pourra te demander “comment faites-vous ça ?” et la discussion pourra continuer facilement ainsi. Alors que si tu dis “tout” d’un coup, quoi dire après ?

Message clé en communication pourquoi

La construction du message clé en communication

Par défaut, on a tendance à faire “qui + quoi + pour qui”. Par exemple “J’aide les pharmaciens à faire leur gestion de stock”, “J’accompagne les femmes à retrouver leur féminité” ou encore “Je rédige des articles pour les entreprises”.

Si tu es entrepreneur·e dans le service, il y a de très très fortes chances que tu veuilles utiliser les verbes aider et accompagner. Essaye de trouver un autre verbe, pour te différencier.

C’est une construction facile et avec laquelle tu peux commencer. Attention à ne pas mettre en avant tes expériences ! Commencez par “Fort de 15 ans d’expérience en aéronautique, je soutiens etc.”. Ce n’est pas une introduction marquante sauf si tu as sauvé le monde (et que ça sert ton activité).

En fait, on est sur sollicité au quotidien, il est difficile de faire le tri, et une des manières de le faire est de se concentrer sur ce qui nous concerne. Est-ce qu’il y a un intérêt pour moi ? Non ⇒ Next ; Oui ⇒ je continue. À cela s’ajoute la folie des réseaux sociaux qui a amené les gens à passer d’un contenu à un autre très rapidement et pour capter leur attention, il faut un truc marquant en moins de 3 secondes !

Les deux ingrédients combinés font en sorte que la construction initiale met l’emphase sur toi et non sur l’autre, et donc ce dernier aura tendance à facilement passer à autre chose.

Pour limiter cet effet, je te recommande de mettre l’emphase sur l’autre, sur son problème et ce qu’il va retirer de faire affaire à toi. On passe à “qui + quoi + pour qui + pourquoi” ou encore mieux “pour qui + qui + quoi + pourquoi”.

Concrètement :

      • “J’aide les pharmaciens à faire leur gestion de stock” peut devenir “X% des pharmaciens éprouvent des difficultés à bien gérer leur stock, ce qui crée bien souvent de la frustration, car ce n’est pas leur métier initial. Je mets donc en place un système de gestion facile à maîtriser pour leur permettre de gagner du temps et se concentrer sur l’essentiel : apporter des soins de qualité à leurs client·e·s”
      • “J’accompagne les femmes à retrouver leur féminité” peut devenir “J’accompagne les femmes qui ont vécu des maladies comme le cancer dans leur quête de la réappropriation de leur corps et redécouvrent leur féminité afin qu’elles s’épanouissent de nouveau en tant que femmes”
Message clé en communication ensemble

L’importance du pourquoi

Comme on l’a dit, la première construction (qui + quoi + pour qui) est simple, mais s’il manque le “pourquoi”. Le “pourquoi” est essentiel dans toute communication. Pourquoi faisons-nous ce que nous faisons ? Pourquoi accepter de dépenser de l’argent dans une offre ? Même si on est riche comme Crésus, on a besoin d’un but : on dépense pour se sentir bien, pour réussir, pour aller plus vite, pour se sentir vivant·e, pour arriver à notre but, pour régler un problème, etc. Les raisons sont infinies !

Les gens travailleront avec toi, certes pour ta personnalité et ton expertise, mais aussi parce que tu vas répondre à leur problématique.

Pourquoi acheter du savon à 15€ au lieu de 2€ ? Parce qu’il est fait dans des conditions décentes (humaines et environnementales) ou qu’il est bon pour notre peau et qu’il permet de sentir qu’on fait sa part pour changer le monde.

Pourquoi acheter un sac à 850€ ? Parce qu’il montre une image de nous, qu’il nous “valorise” ou que c’est un investissement.

Il y a toujours une raison plus ou moins consciente et plus vite, tu connais ce pourquoi, plus vite tu auras une communication qui fera mouche auprès de ta cible.

Les trucs en plus pour un message clé percutant !

Le message clé évolue, il ne faut pas avoir peur de ça. Tu as une première version et puis, à force d’échanger avec des gens, dont ta cible, tu vas tester avec d’autres mots, reformuler, changer d’angle, bref tu vas le peaufiner au fur et à mesure. C’est totalement normal, tu évolues, tes connaissances en communication aussi tout comme ton activité.

Voici des petits trucs pour trouver ton message clé :

      • Une statistique, une question est une bonne entrée en matière, car ça pique la curiosité ;
      • Tu peux mettre sur papier tous les éléments que tu souhaites communiquer à ta cible, puis ne retiens que les points les plus importants ;
      • Le message clé en communication le plus percutant est le plus simple. Comme avec le “comment”, trop d’informations tue le message ;
      • Pour trouver le “pourquoi”, idéalement questionne ta cible et sinon demande-toi quel est son problème et comment elle se sentirait si c’était résolu ;
      • Fais en sorte de ton message clé soit positif, ne dis pas ce que tu ne fais pas, mais ce que tu fais et apportes ;
      • Teste ton message clé auprès de différents profils pour voir s’ils comprennent ou pas et ce qu’ils comprennent (un mot peut avoir une signification différente pour eux) ;
      • Regarde le contenu que tu as fait jusqu’à présent, il y a peut-être des éléments qui ressortent et qui peuvent constituer des briques de ton message clé ;
      • Analyse tous les mots que tu utilises pour t’assurer que chacun est important et que ton message clé veut bien dire ce que tu veux dire ;
      • Garde toujours en tête à qui tu t’adresses, ton grand-père, ta petite sœur, ton collègue de travail ou ta future cliente n’auront pas besoin du même niveau de détails ;
      • Reste simple, utilise un langage clair et évite le jargon, bref vise à être compris·e ;
      • Mettez l’accent sur les résultats (le pourquoi) pour aider la personne à se projeter.

Un message clé en communication

Le message clé est au cœur de ta communication. Plus il sera clair, facile à transmettre plus ta communication sera claire et facile à créer.

C’est un cercle vertueux, et la ligne éditoriale est un bon moyen de s’assurer que ce message est partout.

Afin de faire les choses dans le bon ordre, télécharge la check-list de démarrage d’une communication efficace. Tu y trouveras les outils ainsi que les éléments stratégiques à avoir.

Autres articles qui pourraient te plaire

Comment augmenter sa visibilité durablement ?

Comment augmenter sa visibilité durablement ?

La prospection n’est pas ton fort ? Je ne juge pas, je suis pareille. Par contre, toi et moi, on n’est pas (encore) des célébrité·e·s donc on doit quand même montrer aux gens qu’on existe. Ma solution pour augmenter sa visibilité sereinement ? J’en ai 5 😏 Tu sais que...

lire plus
Snack content : définition et exemples

Snack content : définition et exemples

Tu as la flemme d’écrire des articles de 1 876 mots ? Découvre le snack content avec sa définition et des exemples ! Le marketing de contenu est un excellent moyen de créer une relation avec ta cible, mais cela demande du temps. Il faudra plusieurs contenus (semaines,...

lire plus